Critik TV - Le blog critique sur la télé

Critik TV - Le blog critique sur la télé

Menu
Dossier : Ils feront la télé de 2016

Dossier : Ils feront la télé de 2016

Dossier : Ils feront la télé de 2016
L’année 2015 s’achève ce soir pour laisser la place à 2016. Une nouvelle année qui s’annonce riche en événements média. Pour prendre un peu de hauteur, décryptage sur les personnalités et chaînes télé qui seront incontournables.
Dossier : Ils feront la télé de 2016
1) Gilles Pelisson aux manettes de la Une
 
Nonce Paolini partant en retraite, c’est Gilles Pelisson qui sera PDG du groupe TF1 en février. Passé par le groupe Accor, l’homme d’affaires aura la lourde tâche de redresser la première chaîne d’Europe. Ses principaux défis : maintenir la chaîne phare au-dessus de 20% de part d’audience mais aussi booster NT1, TMC et HD1 qui sont à la peine. Dans un contexte où il y a 26 chaînes gratuites et une concurrence féroce sur Internet le défi sera rude.
 
Autre challenge, gérer le passage de LCI en gratuit pour lui permettre de rivaliser face à BFM TV et iTélé. Comment inciter les téléspectateurs à zapper sur le canal 26 de la TNT quand les autres sont sur les canaux 15 et 16 ? Enfin, à quelques mois de la présidentielle, il devra construire une offre d’information et de débats riches pour ne pas reproduire les ratés de 2012. Bonne chance à lui !
Dossier : Ils feront la télé de 2016
2) Delphine Ernotte imprime sa marque à France Télévisions
                             
Fraîchement arrivée en 2015 où elle a installé son équipe, 2016 sera la première année où l’on verra les premiers effets de ses décisions. En effet, la grille de programmes de la rentrée 2016 sera la première de sa mandature. Delphine Ernotte devra notamment confirmer les succès des fictions du service public (Candice Renoir, Dix pour cent…), rajeunir France 3, accélérer le rapprochement des différentes rédactions et renforcer l’offre numérique.
 
Deux dossiers brûlants seront également à scruter. Le premier est celui qui concerne la société de production Newen dont France TV est le premier client. Rachetée par TF1, les craintes de voir les programmes phares du groupe (comme Plus Belle La Vie) disparaître restent vives, la dirigeante devra les sécuriser. Le second est celui de la construction d’une chaîne d’info en continu en coopération avec Radio France. Destinée dans un premier temps à être sur Internet, il semblerait qu’elle puisse atterrir sur la TNT. A la place de France 4 ?
Dossier : Ils feront la télé de 2016
3) L’avenir de NRJ 12 en suspens
 
La chaîne télé du groupe NRJ a connu des mois difficiles en 2015. Malgré le recrutement d’animateurs « stars » (Benjamin Castaldi, Valérie Damidot), la chaîne a loupé son virage éditorial vers un format plus familial. Quasiment tous les programmes lancés en septembre ont été déprogrammés faute d’audience. Naviguant autour de 1,5% de PDA, NRJ 12 perd beaucoup d’argent, voit ses dirigeants valser et des rumeurs de mise en vente apparaissent.
 
Jean Paul Baudecroux, le PDG du groupe a décidé de reprendre en main la chaîne pour annoncer un énième renouveau pour 2016. Objectif : faire revenir les jeunes qui sont partis chez les concurrents. La solution pourrait être de remettre plus de télé-réalité, mais difficile de savoir si cela suffira. La direction laissera-t-elle du temps ou décidera-t-elle de revendre NRJ 12 à un grand groupe média. Après tout les concurrents ne manquent pas d’appétit.
Dossier : Ils feront la télé de 2016
4) La guerre des chaînes d’info, plus forte que jamais
 
Mi-décembre, le CSA a rendu son verdict, LCI pourra passer sur la TNT gratuite à partir de janvier 2016. Soulagement du côté du groupe TF1 et de ses salariés qui bataillent depuis des années pour ce passage. En revanche c’est la douche froide pour les concurrents, notamment du côté d’Alain Weill le dirigeant de BFM TV. Après avoir raté le rachat de Numéro 23, l’arrivée de ce nouveau concurrent pourrait faire perdre de l’audience à son bébé qui est aujourd’hui leader incontesté. Avec 2% de PDA et une belle rentabilité, la chaîne info du groupe NextRadioTV va devoir redoubler d’efforts pour maintenir son leadership mais aussi sa croissance. L’adossement au groupe Altice est un formidable atout dans sa manche.
 
Du côté d’iTélé, l’inquiétude est grande. Perdant de l’argent depuis sa création et plafonnant à 0,9% de PDA, la chaine info du groupe Canal+ est dans l’incertitude. Le nouveau PDG Vincent Bolloré qui souhaite redresser la chaine pourrait prendre des décisions radicales comme la fin du recrutement de journalistes « stars » qui n’ont pas réussi à faire grimper l’audience. Dans la presse, on peut également lire que le groupe pourrait aussi décider d’arrêter les frais. Quant à LCI c’est le grand saut, on a hâte de voir le positionnement de la chaine pour atteindre une audience critique suffisante. Plusieurs millions d’euros d’investissements seront injectés cette année. Enfin l’éventuelle arrivée d’une grande chaine info du service public fin 2016 pourrait rabattre les cartes.
Dossier : Ils feront la télé de 2016
5) Cyril Hanouna, l’homme fort du divertissement
 
Année après année, Cyril Hanouna est toujours plus populaire. Alors qu’on pouvait penser que son émission Touche Pas à Mon Poste verrait son audience baisser, le contraire s’est produit. TPMP fédère chaque jour sur D8 plus d’1,5 millions de téléspectateurs depuis la rentrée avec des pointes à 1,8 millions ces dernières semaines. 2016 pourrait être l’année des 2 millions ! Le programme profitera encore cette année de la chute du Grand Journal et de l’actualité morose qui incite les gens à voir des programmes de divertissement.
 
Et en tant que producteur (via sa société H2O Productions), Cyril Hanouna aura toutes les raisons de se réjouir. Avec les 250 millions d’euros sur cinq ans versés par le groupe Canal+ (qui détient D8 NDLR), il pourra produire de nouvelles émissions pour l’ensemble du groupe. On sait déjà qu’il s’occupera désormais de La Grosse Emission sur Comédie+. Entre ça et les nombreux jeux comme l’Oeuf ou la Poule, cela pourra être l’occasion de faire émerger de nouveaux talents issus de son équipe comme Camille Combal. Dernier challenge de l’année, parvenir sur Europe 1 à faire de son programme Les Pieds dans le Plat un succès.
 
 
Bonne année 2016 à toutes et à tous !