Critik TV - Le blog critique sur la télé

Critik TV - Le blog critique sur la télé

Menu
Les NRJ Music Awards 2015 sur TF1, événement musical ou grande messe promotionnelle ?

Les NRJ Music Awards 2015 sur TF1, événement musical ou grande messe promotionnelle ?

Les NRJ Music Awards 2015 sur TF1, événement musical ou grande messe promotionnelle ?
Samedi soir sur TF1 ont eu lieu les « NRJ Music Awards » présentés par Nikos Aliagas. Une grosse émission rassemblant de nombreux artistes populaires français et internationaux. A l’heure où le marché de la musique est encore en crise, les chanteurs présents entonnent leurs derniers hits en « live » pour les faire connaître. Cette grande messe de récompenses musicales avec des nominations et des votes par Internet se veut être la cérémonie des Grammy Awards français. Mais cette année le pari est-il réussi ? A-t-on vraiment assisté à un beau moment musical ou à une banale émission de promo ? Décryptage.
 
 
Des stars, des prix et des cris de fans
 
Les « NRJ Music Awards » se déroulent au Palais des festivals de Cannes et sa fameuse « Croisette ». A l’extérieur, de longs tapis rouges, des chanteurs et chanteuses qui arrivent en berline noire et des fans installés derrière des barrières. Nikos Aliagas en maître de cérémonie accueille les célébrités et les interviewe avec des questions bateau du genre « Qu’est ce que ça vous fait d’être ici ce soir ? ». Bref ces cinq premières minutes d’émission en extérieur ne sont pas utiles mais servent à planter le décorer et à amorcer le show. TF1 et NRJ veulent montrer que cette cérémonie c’est « the place to be ». A l’intérieur du Palais, la scène est vaste avec un public très nombreux et il y a beaucoup de lumières et d’écrans pour le décor. Le show français n’a pas à rougir par rapport à ses concurrents étrangers comme les MTV EMA.
 
On enchaîne alors avec le premier « live » de la soirée et la talentueuse Adele pour son single « Hello ». J’ai mis « live » entre guillemets car la prestation d’Adele comme celle de nombreux artistes de la cérémonie était en fait préenregistrée. Et oui c’est la magie du non-direct mais ça se fait partout et cela évite les problèmes techniques. TF1 et NRJ ont particulièrement bien joué car ils ont arraché le premier « live » en France de la chanteuse. D’ailleurs la force de l’émission, surtout cette année je trouve c’est le panel de célébrités présentes. Ellie Goulding, Ed Sheeran, Justin Bieber, Coldplay, Adele ; de grandes stars internationales ont fait le déplacement alors que la France est un tout petit pays niveau ventes de musique (sauf exception le n°1 des ventes de singles fait 4000 ventes/semaine). La chaîne et la radio « Hits Music Only » ont donc mis les moyens, c’est appréciable. Toutes ces stars ont interprété leur dernier tube sur scène avec parfois des danseurs et de sympathiques animations.
 
Mais les « NRJ Music Awards » c’est comme son nom l’indique une cérémonie de remise de prix avec des catégories tous azimuts : « Artiste masculin francophone de l’année », « DJ de l’année », « Révélation internationale de l’année », etc… Ces trophées en or qui forment le logo de la station NRJ ne valent pas un copeck à côté des Grammys, Oscars ou Brit Awards mais ça fait toujours plaisir. C’est d’ailleurs l’un des gros points noirs de cet événement, ces prix n’ont aucune reconnaissance où que ce soit à part sur NRJ et TF1. Il faudrait peut-être trouver un moyen d’améliorer ça car parfois c’est ridicule. Cet aspect a été renforcé comme chaque année par les « Awards d’honneur » qui soi-disant récompensent un artiste pour l’ensemble de sa carrière. Cette année il y en a eu 4 ! Adele, Charles Aznavour (oui, oui), Justin Bieber et Sting. Un bon moyen de les faire venir à la cérémonie.
 
Enfin que serait le programme sans les hordes de fans qui CRIENT dans l’espoir que leur popstar préférée viennent leur serrer la main. C’était évidemment très flagrant lorsque Nikos prononçait les noms « Justin Bieber » et « Kendji Girac ». Ah, ces adolescentes, qu’est ce qu’on ferait sans elles ? ;-)
Les NRJ Music Awards 2015 sur TF1, événement musical ou grande messe promotionnelle ?
Trois heures de publicité non-stop
 
Alors que les « lives » et les remises de trophées s’enchaînent à tout allure, un truc me fait tiquer. Toutes les stars (chanteurs comme les remettants de trophées) présentes ont à chaque fois une « actualité » : un nouvel album, un film… Et puis c’est marrant tous les chanteurs passent sur NRJ tous les jours (sauf peut-être Charles Aznavour ^^). Mais oui, les « NRJ Music Awards » ne sont pas là pour récompenser les artistes mais plutôt de faire leur promo ! Bon soyons honnêtes c’est pareil pour les événements concurrents. C’est d’ailleurs pour servir cet objectif que la cérémonie a lieu désormais en novembre-décembre et non plus en janvier, afin que les albums promus soient glissés sous le sapin de Noël. Malin ! Après l’émission je suis allé sur l’iTunes Store et là surprise (ou pas) tous les titres interprétés sur scènes sont dans le top du classement. Et histoire de mettre un peu plus de beurre dans les épinards, NRJ commercialise une compilation spéciale regroupant les derniers hits des artistes du programme.
 
Disons-le tout de suite, je n’ai rien contre ce genre de pratique d’autant plus que cela fait plaisir aux téléspectateurs et que les émissions musicales sont de plus en plus rares à la télévision. Cela pose tout de même quelques soucis. Les nommés dans les différentes catégories sont pour la plupart des artistes « TF1 » et « NRJ » et dans de la pop mainstream. Certains récoltent des prix alors que leurs derniers scores dans les charts français ont été décevants à l’image de Shy’m (qui s’est faite huée par la salle). Autre problème, les récompenses sont données aux artistes ayant reçu le plus de votes par le public. Ce qui veut dire qu’on récompense surtout selon la taille de la base de fans d’un chanteur plutôt que sur la qualité de sa musique. Je trouve qu’il faudrait plutôt faire comme dans « Danse avec les stars » : moitié des voix par un jury pro et autre moitié par le public.
 
Cette émission est aussi un énorme coup de pub pour ses diffuseurs TF1 et NRJ. Le premier s’assure la place de leader en audience et imprime sa marque de « chaîne de l’événement ». En gros là où le téléspectateur doit allumer sa télé. TF1 en profite aussi pour communiquer sur ses autres programmes à travers les chanteurs de « The Voice » ou les remettants de prix qui sont issus de ses téléfilms, spectacles et émissions. Quant à NRJ, elle s’affirme comme LA station de radio musicale de référence, celle où les « plus grands » artistes sont diffusés. Elle montre aussi son savoir faire pour dénicher et promouvoir de jeunes talents mais surtout soigner ses relations avec les maisons de disques.
 
J’en profite pour signaler qu’il est curieux qu’on ne trouve pas sur le site MyTF1 les vidéos des prestations d’Adele et Justin Bieber qui étaient pourtant très attendus. Ça aurait pu booster les audiences post-diffusion sur les réseaux sociaux. (EDIT: les explications ont été données ici)

Live de Coldplay pour le single "Adventure of a Lifetime" aux NRJ Music Awards 2015

 Un bon cas d’école d’autopromotion divertissante
 
Pour finir cet article, tirons-en un bilan, il est globalement positif. Malgré son aspect « écran publicitaire » de très, très longue durée ; les NRJ Music Awards sont plaisant à voir. Il y avait cette année un bon mix entre artistes français et internationaux et la production a même réussi à faire venir les plus grands. Avec cette émission, TF1 et NRJ affirment un peu plus leur leadership et leur professionnalisme. Clairement cette cérémonie est une grosse machine avec beaucoup de moyens, il faut avoir de la maîtrise pour en faire une réussite. Pour les prochaines années, si on pouvait interdire les prestations en playback (coucou Mylène Farmer) ce serait bien.
 
J’en profite pour saluer la meilleure prestation de la soirée, celle de Nikos Aliagas. Quoi qu’on pense de lui, il est à mes yeux le meilleur animateur dans ce domaine avec une grande classe et une parfaite gestion du direct. Impeccable.
 
 
Ma note personnelle : 7/10
 
 
Info audience : les NRJ Music Awards 2015 ont rassemblé 5,6 millions de téléspectateurs (29,6% de PDA).

 

"Conmigo" de Kendji Girac élue "Chanson française de l'année" aux NMA 2015