Critik TV - Le blog critique sur la télé

Critik TV - Le blog critique sur la télé

Menu
Empire Saison 1, le "Dallas" musical et addictif

Empire Saison 1, le "Dallas" musical et addictif

Empire Saison 1, le "Dallas" musical et addictif

C’est sans doute LA série de la saison 2014-2015 ne serait-ce que par ses audiences historiques aux Etats Unis, Empire est le soap musical du moment. Je vous explique dans cet article (SANS SPOILERS) pourquoi il faut à tout prix vous y mettre.

 
 
Empire, ça parle de quoi ?
 
C’est une série où l’action se déroule dans un label de musique « Empire Records » avec à sa tête depuis 20 ans Lucious Lyon, une ancienne star du hip-hop. Atteint d’une maladie incurable, il doit préparer sa succession parmi ses trois fils avant de mourir. Les deux premiers sont des chanteurs (Jamal et Hakeem) tandis que le troisième (Andre) est un homme d’affaires prêt à tout pour prendre la tête de l’entreprise. L’affaire se corse pour le PDG lorsque sa femme Cookie Lyon sort de prison et souhaite régler ses comptes. C’est une sorte de Dallas du rap/hip-hop.
 
Rien que ce très court résumé vous donne les ingrédients qui m’ont donné envie de regarder la série. Il y a d’abord une intrigue familiale avec du suspense pour savoir qui va récupérer le label. De la musique avec le rap et le hip-hop omniprésents ; et enfin suffisamment de personnages pour s’attacher à certains et en détester d’autres. Car oui c’est toujours bon d'avoir des chouchous et au contraire des protagonistes inblairables.
 
 
Quand une simple histoire de succession tourne au drama pimenté
 
Sur le papier l’histoire d’Empire est plutôt banale mais dans les faits les scénaristes se sont débrouillés pour la rendre passionnante. Si au début on voit le père Lucious diriger tranquillement à la fois son label et sa famille, l’annonce de sa recherche de successeur et l’arrivée de sa femme vont tout chambouler. On voit d’ailleurs très vite que les trois fils ne sont pas très soudés entre eux ou avec leur père. Chacun roule pour ses intérêts ce qui rend les choses croustillantes. Jamal tente de percer de dans la musique, Hakeem veut juste être rentier et profiter de l’argent et des femmes, tandis que Andre use de stratagèmes pour diviser la famille et prendre le pouvoir. Quant à Cookie elle veut sa part du gâteau dans le capital du label et reprendre la main sur ses fils qu’elle n’a pas vu depuis des années.
 
L’histoire de succession fait intervenir de nombreux éléments intermédiaires donnant du piment à l’intrigue avec notamment les secrets de famille. On apprend au fur et à mesure des épisodes que Lucious n’a pas utilisé que de l’argent propre pour financer sa boîte, que l’un des fils est bipolaire (depuis « Homeland » cette maladie semble être à la mode à la télé) et qu’un autre cache son homosexualité. Tout cela est entrecoupé de séquences musicales excellentes avec les performances de guests stars du monde du rap (avec une B.O. signée Timbaland) qui s’intègrent parfaitement dans l’univers de la série.
Empire Saison 1, le "Dallas" musical et addictif
Une série avec un casting magistral qui montre certaines réalités de l’Amérique
 
L’autre point fort de cette série à mes yeux c’est son casting avec notamment Terrence Howard (Lucious Lyon) et Taraji P. Henson (Cookie Lyon). Le couple phare de la série a une complicité qui je trouve crève l’écran et où les rôles sont bien répartis. Lucious est un business man, patriarche autoritaire et magouilleur quand Cookie est une mère aimante avec un délicieux côté « biatche » et grande gueule. C’est d’ailleurs son personnage qui donne une pointe d’humour au programme. La musique qui est le thème central est bien représenté avec les apparitions de Juicy J, Patti Labelle, Rita Ora ou encore Snoop Dogg.
 
Quant à l’environnement de la série il est clairement différent de ce que l’on peut avoir l’habitude de voir sur le petit écran. Oubliez la banlieue chic type Wisteria Lane, les bâtiments infestés de zombies ou les batailles médiévales des Lannister. Ici vous êtes dans l’univers du rap noir américain où se côtoient bling-bling et misère sociale, esprit de tolérance et principes cruels. C’est un autre visage de l’Amérique qui se dévoile dans cette série. Il est passionnant et tout est montré au téléspectateur, le meilleur comme le pire.
 
 
En conclusion
 
Empire est donc selon moi une série innovante qui réunit tous les ingrédients pour être accro. Un véritable feuilleton familial dont vous n’aurez pas envie de louper une miette. Avec son casting cinq étoiles et son univers atypique en télévision, le programme a des atouts pour durer. Si en plus vous êtes mélomane et surtout fan de rap ou de hip-hop vous trouverez votre bonheur. Ce programme m’a d’ailleurs réconcilié avec ce genre musical dont je n’étais pas spécialement fan.
 
 
Ma note personnelle : 9/10
 
 
Empire est diffusée aux Etats Unis sur la chaîne FOX, la série a été renouvelée pour une saison 2 (diffusion en septembre 2015).
En France, c’est le groupe M6 qui a acquis les droits de diffusion.

Bande annonce de la saison 1 de Empire sur FOX